Tourist Trophy: TT

Tout motard qui se respecte, connait le TT : Tourist Trophy. Une course de folie qui se déroule sur l’ile de Man, une ile de 571km² se situant entre l’Angleterre et l’Irlande.

La course se déroule depuis 1911 sur un tracé de 60 km et 264 virages (soit 364 km au total des six tours). Elle n’a connu que peu d’interruptions, pendant les deux Guerres mondiales.

Classé circuit le plus dangereux au monde, on dénombre 255 morts de pilotes lors de cette épreuve, poussant certain champion de moto à vouloir interdire cette compétition folle !!

En 2006, le pilote néo-zélandais Bruce Anstey a atteint la vitesse record de 331 km/h sur la ligne droite de Sulby. Certains pilotes approchent les 220km/h de moyenne sur un tour de 60Km, pour vous dire à quelle vitesse hallucinant évoluent les pilotes.

Il existe 7 catégories réparties ainsi :

La RST Superbike TT race :

Première course de la semaine. On y trouve des motos de grand prix, 1000 cm3, les plus puissantes que les pilotes possèdent.

81 pilotes sont en liste pour 6 tours, mais doivent au préalable passer les qualifications.

La Side Car TT race 1 :

45 équipages sont en liste pour 3 tours, ils doivent également passer les qualifications.

Le passager dans le panier est nommé « le Singe »

Bien que roulant un peu moins vite, les sidecars sont impressionnants.

La Monster Energy Supersport TT race 1 :

Ce sont des motos 600 cm3.

85 pilotes sont en liste pour 4 tours, mais doivent au préalable passer les qualifications.

La RL 360 Superstock TT Race :

Ce sont des motos 1000 cm3 qui sont des motos de série, les équipes n’ont pas le droit de faire d’importantes modifications dessus (limité à 1.5 fois le prix de la pièce d’origine), cela permet à beaucoup de pilotes de pouvoir participer sans pour autant avoir un budget trop important. 4 tours

La Monster Energy Supersport TT race 2 :

Même course que la Energy Supersport TT : 4 tours

SES TT Zéro Race :

Une course de motos électriques

14 pilotes prennent le départ (tous n’arrivent pas au stand faute de batterie suffisante) pour 1 tour.

La Bennets Lightweight TT Race :

Cette fois, ce sont des motos bi-cylindres en 650 cm3

67 pilotes sont en liste pour 4 tours, mais doivent passer les qualifications.

La Side Car TT race 2 : 3 tours

Même course que celle du samedi.

La Pokerstars Senor TT Race :

C’est la course que tous les pilotes veulent remporter et ils mettent le paquet.

Le choix de la moto est libre, mais ils prennent tous leur Superbike pour effectuer 6 tours.

Le 8 juin 2018, Peter Hickman a explosé le record du tour et bouclé les 60km en 16 minutes 42 secondes avec une moyenne de 217,9 km/h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte